Cornas "Chaillot" - 2010 (Franck Balthazar)

Club rhônalia

Cornas "Chaillot" - 2010 (Franck Balthazar)

Producteur Franck Balthazar
Type de vin Rouge
Millésime 2010
Région de production        
Rhône septentrional
Appellation Cornas
Terroir(s) d’origine Principalement le quartier de Chaillot, auquel s’adjoint un peu de raisins issus des Mazards (granitique)
Vinification et élevage
Traditionnel (vendange entière, levure indigène, pas de soufre durant les vinifications), élevage sous bois en grands contenants âgés, collage, pas de filtration
Cépage(s) Syrah (vignes centenaires sur Chaillots)
Garde Une quinzaine d'années
Contenance 75 cl

Disponibilité : En stock

30,00 CHF

Détails

Cette cuvée de Franck Balthazar est issue, comme son nom l'indique, du climat Chaillot à Cornas. Avec Reynard, c'est vraisemblablement le secteur le plus qualitatif de l'appellation.

Les vignes que Franck exploite dans ce climat ont pour une grande partie d'entre elles été plantées en 1914 et, de fait, sont presque centenaires (pour les passionés de longue date des vins de Cornas, sachez qu'une partie des vignes de Franck sur Chaillot sont ni plus ni moins celles qui étaient exploitées par Noël Verset). Ces vieilles vignes parfaitement exposées sur un sol granitique pauvre permettent d'obtenir naturellement des vins concentrés et profonds. 

Si l'on doit qualifier la griffe Franck Balthazar, il faut tout d'abord rappeler que ces vins sont d'un style classique, résolument ancrés dans la tradition cornassienne ce qui signifie des vinifications en vendanges entières, des fermentations réalisées à partir des levures naturelles et de longs élevages sous bois âgés. 

A la dégustation, ce vin arbore une robe foncée avec des reflets violacée. Le nez est encore discret aujourd'hui mais on distingue nettement les fruits noirs, la violette et le poivre blanc. La bouche dense et précise est dotée d'une belle profondeur. La grande qualité de ce vin se trouve dans ses tannins doux et ciselés, caractérisitiques de Chaillot, qui donne à ce Cornas un caractère fin et distingué aux antipodes de la rudesse supposée du cru (à tort nous le croyons).